• L’Histoire des courants picturaux !

    La peinture se révèle au fil des siècles dans des mouvements initiés par les artistes.

    Renouvelant sans cesse les techniques pour libérer leur imagination !

    Histoire de l'art
  • La peinture abstraite

    Un mouvement épuré qui naît dans les années 1910 et souhaite se démarquer grâce à l’imagination des artistes.

    L’œuvre décrit ce que l’artiste perçoit de l’objet, du site, du personnage, et non pas ce qu’il en voit.

    Art abstrait
  • Mouvement surréalisme

    Très influencé par les travaux du docteur Freud sur l’exploration des mécanismes de l’inconscient.

    Provocation, talent, sont au rendez-vous de ces œuvres de génie.

    surréalisme

Le dessin n'est pas la forme, il est la manière de voir la forme.

Edgar Degas - artiste peintre français

Les principaux courants

Renaissance

Renaissance

Deux siècles de talent ! La peinture de la Renaissance laisse des œuvres magnifiques et grandioses, exaltant la beauté et le détail, après le déni et la chasse aux sorcières du Moyen ge. Un mouvement dans la lumière des Princes et des Rois, raffiné, précis, encensé par la technique de la perspective, qui permet de cibler le lieu, le temps et l’action ! Venu d’Italie, il est pratiqué avec excellence par les grands Maîtres florentins. Botticelli, Michel Ange, Raphaël des noms qui parlent de génie, d’œuvres monumentales et majestueuses !

Renaissance
Baroque

Baroque

L’art baroque parle de saints, d’église, de l’omniprésence de Dieu ! L’hommage à la spiritualité est constant, dans les paysages comme les personnages. Les ambiances sont parfois bibliques, souvent chargées d’un mysticisme qui joue avec talent sur les couleurs et les expressions. La lumière céleste surgit sur les toiles de Rembrandt, Van Dyck aux tons chauds et contrastés. Les personnages expriment et montrent leurs sentiments de ferveur, d’attente ou d’innocence. Un art inspiré, en rupture totale avec celui de la Renaissance !

Art Baroque
Classicisme

Classicisme

Un mouvement qui revient à certaines valeurs ! Laissant tomber l’extravagance et le farfelu, un art au service de la monarchie, qui se joue du faste de Versailles pour s’exprimer ! Nicolas Poussin l’un des précurseurs, s’inspire de ses Maîtres Italiens pour créer des œuvres relatant certains épisodes de la mythologie, mais comportant toujours une réflexion plus profonde sur l’homme ! La grandeur du roi est exaltée et l’idéalisation des situations tranche avec une réalité qui n’est pas toujours aussi magnifique dans le quotidien!

Classicisme
Romantisme

Romantisme

Le mouvement du romantisme dépeint la ferveur des sentiments, les codes de la peinture sont modifiés et le spectre du peintre maudit fait son apparition ! En cette époque tourmentée de la fin du 18e siècle, les artistes osent enfin exprimer leur vision personnelle du monde ! Un style étrange et mélancolique où se côtoient le fantastique, le rêve, les angoisses, la folie, la peur !

Romantisme
Réalisme

Réalisme

Un art qui témoigne de son temps, des difficultés du monde paysan, exprime une réalité bien visible, des faits de société quotidiens, des hommes politiques révélant leurs travers. La révolution industrielle est en marche, les œuvres se teintent de bruns et l’engagement de certains artistes est palpable. Courbet, Fantin Latour, Millet, Daumier, Manet, leur goût du détail se fait perfectionnisme, les idées reçues sur la peinture sont abolies, les mœurs et les idées sont retranscrites avec talent à l’opposé de l’idéalisation.

Réalisme
Impressionnisme

Impressionnisme

La rupture avec les conventions artistiques est consommée ! L’impressionnisme laisse libre cours au talent de ses artistes ! Adeptes des figures furtives, en petites touches, de la vivacité des situations, des personnages, les peintres sortent de leurs ateliers, dans la rue, à la campagne, dans les villes de province, ils posent leur chevalet pour immortaliser la foule, la nature, l’éphémère et le mouvement du monde ! Le pinceau se joue de la lumière et papillonne, la vie apparaît simple et sereine même si elle virevolte !

Impressionnisme
Expressionnisme

Expressionnisme

L’expressionnisme est un mouvement pictural qui fut taxé par le nazisme de « dégénéré ». Le groupe Die Brücke se forme à Dresde en 1905 pour peindre l’atmosphère qui règne à cette époque particulièrement inspirante pour les artistes ! Inspirés ils ressentent plus que tout autre monter le spectre de la guerre. La violence contenue s’exprime dans des œuvres où la vulnérabilité des hommes est exposée. La folie, la déchéance, la mort, la monstruosité habitent cet art terrifiant qui parle pourtant si bien de la condition humaine.

Expressionnisme
Symbolisme

Symbolisme

Le symbolisme est un mouvement artistique qui apparaît en 1886 issu du romantisme allemand et de son attirance vers le merveilleux et le fantastique. Les peintres du symbolisme tentent de transcrire une interprétation, et d’offrir des possibilités de compréhension plus vaste que celles constaté au premier coup d’œil sur leur œuvre. Les mystères du monde, la mort, l’érotisme, la peur, la religion sont encensés par des symboles souvent empruntés à la tradition ou l’église ! Un art étonnant et énigmatique qui ne cesse d’intriguer

Symbolisme
Fauvisme

Fauvisme

Le mouvement du fauvisme a la particularité de donner grâce à la couleur qui est particulièrement travaillée une atmosphère spéciale aux œuvres qui le composent. Au début du 20e siècle, les formes sont ainsi simplifiées, l’accent est mis sur la couleur, à la manière des peintures primitives. Les couches de peinture sont épaisses, pures, intenses, et surtout très vives. Elles animent les tableaux de Gauguin, Derain, Moreau, Matisse, et donnent parfois une apparence assez extravagante aux paysages, modèles, et scènes du quotidien.

Fauvisme
Cubisme

Cubisme

Le mouvement du cubisme qui voit le jour en 1907, et dont Cézanne fut précurseur en son temps, transforme le volume sur les toiles, présentant des natures mortes, des personnages, des objets sous différents angles. L’esprit de la troisième dimension est né avec Pablo Picasso et Braque qui mettent en scène des formes contrastées, simplifiées, géométriques visible dans leur globalité. Inspiré des statuettes primitives africaines, le cubisme renvoie à des civilisations lointaines et un art où le volume est omniprésent et structuré !

Cubisme
Futurisme

Futurisme

Prolongement logique du Cubisme, le futurisme naît à Milan dans les années 1900 à l’aube de la Première Guerre mondiale. Il est inspiré de l’industrialisation, du mythe de la vitesse, de la décomposition de la couleur et de la forme qui est géométrique. Les peintres du futurisme sont animés par un désir de tout bouleverser, les toiles rendent hommage au mouvement plus qu’à l’objet !

Futurisme
Art Abstrait

Art Abstrait

Un mouvement épuré qui naît dans les années 1910 et souhaite se démarquer grâce à l’imagination des artistes. Vassily Kandinsky, Tchurlianis mettent en scène l’invisible. L’œuvre décrit ce que l’artiste perçoit de l’objet, du site, du personnage, et non pas ce qu’il en voit. L’art abstrait s’exprime ainsi dans une manière de peindre très personnelle et unique. Formes linéaires, couleurs modifiées de leur originalité, visions détournées, le peintre tente de capter l’essentiel se servant des données technologiques dont il dispose.

Art Abstrait
Dada

Dada

Le dadaïsme fait fi des idées reçues, des conventions et des diktats de la peinture. Ce mouvement artistique qui se révèle durant la première guerre mondiale à New semble parfaitement farfelu. Pourtant la combinaison des matériaux, des supports, de la peinture, que les artistes mettent en œuvre révolutionne l’époque bien pensante. La morale et l’esthétiquement correct ainsi abolis, les peintres peuvent s’en donner à cœur joie et libérer leur talent dans des formes et des compositions particulièrement inventives et innovantes !

Dada
Surréalisme

Surréalisme

Le mouvement du surréalisme voit le jour, après la Deuxième Guerre mondiale, très influencé par les travaux du docteur Freud sur l’exploration des mécanismes de l’inconscient. Max Ernst, Magritte, Dali en sont les extravagants précurseurs, laissant libre cours à leur imagination pour créer une toile décalée ! Des mondes étranges où vivent les objets, où les personnages affichent leur rêve sur leur visage, l’ensemble baignant dans un univers poétique et fantastique ! Provocation, talent, sont au rendez-vous de ces œuvres de génie.

Surrealisme
Pop Art

Pop Art

Le mouvement du Pop Art qui naît dans les années 50 aux États Unis et en Grande Bretagne. Il puise son inspiration dans la jeunesse, la rue, en mettant à l’honneur dans des compositions extrêmement colorées des objets du quotidien ! Fortement inspiré par l’esprit des publicités et la société de consommation, le Pop Art excelle à mettre en valeur une canette de soupe ou de coca, dans un esprit résolument moderne. La figure phare du mouvement reste Andy Warhol qui a bousculé les codes artistiques ...!

Popart
Minimal Art

Minimal Art

Attention, réservé aux initiés l’art minimal voit le jour dans les années 60 complètement à l’opposé du Pop Art et de ses délires colorés et réalistes. Sa base en est l’abstraction, en tout, matériaux et expression. La géométrisation s’impose donc comme un moyen pour l’artiste de faire passer un message à travers des toiles et des structures simples, inspirées de l’architecture, des carrés, rectangles, triangles. C’est le règne de l’épuration et du Les sis More, de la non-fioriture, de la monochromie, sans valeur décorative excessive.

Minimal Art

Caravagisme, orientalisme, maniérisme...

Découvrez des courants artistiques originaux qui ont aussi marqué l’histoire de l’art et laissé leur trace avec des œuvres puissantes, reflet du talent des peintres de leur époque ! Influencés par la perspective ou prônant la liberté des formes et des couleurs, des styles qui ont su séduire ou interpeller par leur originalité ! Un monde perfectionniste ou seul le pinceau mène la danse !

Autres courants artistiques ...